D21

D comme démocratie – 21 comme 21ème siècle

Se veut un mouvement citoyen de réflexion et d’action, ouvert à tout démocrate désireux de dépasser la sinistrose actuelle et soucieux de participer au renouveau de la démocratie et réfléchir à la nécessaire mutation sociale, économique et environnementale de nos sociétés.

Le 21ème siècle sera le siècle du sursaut de la démocratie ou celui de la plongée dans l’inconnu sombre.

Comme Raymond Aron démontrons que nous le voulons et rejoignons D21.

S’ENGAGER POUR LA DÉMOCRATIE

« Je commencerai par une confession : je crois à la victoire finale des démocraties, mais à une condition, c’est qu’elles le veuillent » Raymond Aron.
Les démocraties occidentales sont à la peine. Elles perdent du terrain au profit de modèles populistes, extrémistes et autoritaires. Selon Yascha Mounk le Peuple serait même contre la démocratie et l’enquête « Bye bye démocratie? » nous apprend qu’un tiers des Belges ne croit plus en celle-ci.

Alors les idées foisonnent et pointent en premier lieu les dysfonctionnements de notre système de démocratie représentative ou parlementaire. Même s’il faut impérativement moderniser ce dernier, cela ne suffira en rien.
Le malaise est plus profond et plonge ses racines dans l’incapacité de notre système socio-économique (de notre classe politique) à enrayer les fractures sociétales (croissance des inégalités, montée des communautarismes…) comme à résoudre les menaces (climatiques, budgétaires, migratoires…) qui nous guettent.

L’inquiétude voire l’anxiété agite les populations les plus fragilisées. Inquiètes légitimement pour leur avenir, celles-ci se tournent vers les discoureurs politiques les plus opportunistes et populistes. Seuls ces derniers semblent leur offrir un récit alléchant d’un avenir mieux maîtrisé.
Pour inverser ces tendances funestes, nous devons réagir, réfléchir et proposer de nouveaux modèles de démocratie qui renforceront notre vivre-ensemble et la cohésion sociale dans sa globalité.